Industrie
Supply Chain Management

SNCF

Réduction des coûts de maintenance grâce à de meilleures prévisions

Défi stratégique

La SNCF est l’un des plus importants opérateurs de transport de passagers en Europe. Pour respecter les objectifs de ses actionnaires publics, la SNCF doit en permanence améliorer le coût, la qualité et la sécurité de ses services. La maintenance du matériel roulant en est un élément crucial. 22 500 personnes participent à la maintenance d’une centaine de types de matériels roulants différents et à la réparation d’environ 20 000 pièces par an.

« L’objectif de notre chaîne logistique est de veiller à la disponibilité des pièces détachées pour nos partenaires commerciaux internes responsables de la maintenance de l’équipement », explique Servane Morin-Badier, chef de projet à la SNCF. « Ces opérations de maintenance sont primordiales pour assurer la sécurité et le confort de nos passagers. »

Avec plus de 100 000 articles à gérer, utilisés dans 38 centres de maintenance et de réparation, une gestion efficace de la demande est indispensable pour éviter les ruptures de stock, gérer la charge des différents centres de réparation, améliorer les conditions d’achat auprès des fournisseurs de composants et négocier des contrats avec les meilleurs sous-traitants. La complexité des divers types de consommations exige des processus d’autant mieux conçus.

Approche

Mise en place de 9 ateliers pour définir les méthodes et processus cibles, avec près de 20 intervenants de fonctions différentes

Définition de la méthode de prévision et de gestion de la demande la plus adaptée aux différents types d’articles (criticité, importance, approvisionnement interne/externe…) et aux schémas de consommation (type de maintenance, saisonnalité…).
Conception des processus les plus appropriés de génération de la demande et de validation, avec toutes les fonctions impliquées (approvisionnement et logistique, ingénierie, centres de maintenance, commercial..), y compris le calendrier, les rôles et les responsabilités.

Définition des exigences fonctionnelles et sélection de l’outil adapté

Transposition des méthodes et processus en spécifications techniques pour le futur logiciel de planification de la demande afin de permettre une sélection objective de l’outil le plus approprié. Aide à la sélection de l’outil de gestion de la demande.

Mise en œuvre de l’outil de prévision

Mise en place de l’outil et des processus (équipe interne + distributeur du logiciel).

Résultat

Obtention d’un accord sur les processus et méthodes visés:

Réussite de la mise en œuvre de l’outil de prévision

  • En deux mois, les méthodes et processus visés pour une gestion tactique et stratégique de la demande ont été définis et validés.
  • Quatre mois plus tard, un nouvel outil de planification de la demande a été sélectionné.
  • Après environ un an, les nouveaux processus et le nouvel outil ont été mis en œuvre, dans le respect du calendrier et du budget.

Résultats mesurables

  • Il est encore trop tôt pour communiquer des améliorations mesurables.

Pendant ce projet, Möbius s'est révélé un partenaire précieux. Les consultants ont rapidement cerné nos activités et compris nos contraintes, ainsi que l'importance du projet. Ils ont respecté nos délais et objectifs et nous ont aidés à porter un regard différent sur notre manière de travailler en nous faisant profiter de l’expérience acquise dans d'autres secteurs.

Servane Morin-Badier, Chef de projet
SNCF

Merci d'avoir lu

Partager référence