Industrie
Supply Chain Management

La Réalité Augmentée au service de votre chaîne d’approvisionnements ?

La réalité augmentée est en plein essor. De grandes entreprises ont déjà mis en œuvre la réalité augmentée dans leur chaîne d'approvisionnements. Cet article vise à fournir des exemples sur la façon dont cette technologie émergente pourrait vous être utile.
Casimir Morobé

La réalité augmentée est en plein essor. De grandes entreprises ont déjà mis en œuvre la réalité augmentée dans leur chaîne d’approvisionnements. Cet article vise à fournir des exemples sur la façon dont cette technologie émergente pourrait vous être utile.

Le matraquage publicitaire sur les Pokémon , où les joueurs couraient dans les rues à la poursuite de monstres imaginaires sur leur téléphone portable, s’est depuis longtemps essoufflé. Toutefois, la technologie utilisée dans la Réalité Augmentée (RA) connaît un essor fulgurant.

Qu’est-ce que la Réalité Augmentée ?

Comme son nom l’indique, la RA conduit à une amplification de votre réalité. Cela se produit en superposant des informations générées par ordinateur à votre vision du monde réel. Cela peut se faire à l’aide de lunettes à RA, de téléphones portables, de tablettes ou même de pare-brises sophistiqués. Cette technologie est particulièrement utile, surtout lorsqu’elle est combinée avec l’Intelligence Artificielle (IA) et l’Internet des Objets (IoT). L’ensemble de ces trois technologies s’impose lentement mais sûrement au sein de la chaîne d’approvisionnements.

Des lunettes intelligentes dans les entrepôts

Un exemple concret et illustratif de cette technologie peut être trouvé dans les entrepôts, où les employés sont guidés par des lunettes à RA. Les informations superposées aident les opérationnels à réduire le temps de recherche nécessaire pour trouver des colis spécifiques. Les lunettes à RA projettent des trajectoires imaginaires sur le sol de l’entrepôt, guidant ainsi les employés vers leur prochain colis. Tout en regardant le colis désiré, ces lunettes intelligentes informent également les employés sur son contenu et fournissent des instructions de manutentions appropriées.

Selon une étude réalisée par DHL, prestataire international de transport et de logistique, cela a permis de réduire de façon significative les erreurs jusqu’à 40 %, d’améliorer les conditions de sécurité et d’accélérer la courbe d’apprentissage pour les nouveaux employés et les travailleurs saisonniers. Selon une étude du VIL , des gains de productivité allant jusqu’à 25% sont réalisables lorsque les lunettes à RA sont introduites dans un environnement de picking manuel. DHL a déjà mis en œuvre cette technologie “Préparation des commandes en RA ou Vision Picking” dans le monde entier, ce qui s’est traduit par des gains de productivité moyens de 15 % et des temps de formation réduits de moitié pour les nouveaux employés. Pour plus d’informations, consultez le communiqué de presse de DHL : ” DHL Supply Chain fait des lunettes intelligentes un nouveau standard en logistique “.

Rationaliser le processus de transport

Le transport peut aussi grandement bénéficier de la RA. Selon cette même étude de DHL, 40 à 60 % du temps de travail d’un chauffeur est consacré à localiser le colis destiné à être livré à un point spécifique. Un autre goulot d’étranglement fréquent dans le processus de transport est le chargement du fret lui-même.

En ayant recours à la RA, ces processus chronophages peuvent être rationalisés, réduisant ainsi les précieux temps de livraisons. Le processus de chargement est optimisé en fournissant au chargeur des instructions en temps réel sur ses lunettes à RA indiquant quelle palette prendre, à quel moment et où la placer dans le véhicule. À travers des lunettes à RA ou des pare-brise à RA, le chauffeur peut voir quel sera le prochain colis à être livré et comment le manipuler. De cette façon, le conducteur peut savoir qu’il aura à livrer un colis fragile avec signature et localiser l’endroit où se trouve le colis dans le camion avant même de sortir du véhicule. La mise en œuvre de l’ensemble de ces techniques vous permettra de réduire considérablement le temps de livraisons des derniers kilomètres.

Quand les semaines se transforment en jours

Pour Airbus, la Réalité Augmentée (RA) fait partie intégrante des opérations quotidiennes. Le constructeur aéronautique s’appuie sur la RA pour ses processus de construction et d’inspection. Les avions ont besoin de contrôles de qualité rigoureux qui peuvent prendre énormément de temps. Depuis 2011, l’entreprise utilise des appareils portatifs qui affichent un modèle 3D se superposant sur l’avion réel, ce qui donne un aperçu précieux de la taille et du positionnement des pièces. Le temps d’inspection des quelques 60 000 fixations utilisés sur un fuselage d’Airbus A380, par exemple, est passé de trois semaines à seulement trois jours (pour en apprendre davantage, vous pouvez consulter cet article : ‘Virtual reality with real benefits’ dans la newsroom d’Airbus).

Visualisation en temps réel et sur place

Un dernier exemple de RA est celui d’IKEA Place, une application développée par la multinationale suédoise de meubles, où vous pouvez choisir n’importe quel article de leur catalogue et le projeter dans votre propre salon ou dans n’importe quel espace où vous vous trouvez. Cette application de RA offre de nombreuses possibilités pour d’autres industries. Ainsi, la conception d’entrepôt, par exemple, peut être simplifiée et visualisée à l’aide de cet outil.

N’attendez plus, dénichez les opportunités

Ainsi, bien que la Réalité Augmentée (RA) soit encore souvent considérée comme de la science-fiction, elle fait bel et bien partie de notre quotidien. D’importantes réductions de coûts et des améliorations de qualité ont été réalisées par des entreprises qui ont lancé cette technologie. Le temps est venu pour l’adoption massive. En raison du caractère polyvalent de cette technologie, le plus difficile sera de déterminer comment elle peut vous être bénéfique. Le contrôle qualité, la maintenance, la préparation des stocks, la conception de l’entrepôt, les processus de retours et la livraison du dernier kilomètre constituent quelques bons exemples. Abandonnez l’idée que la RA fait partie du futur et commencez dès à présent à rechercher des opportunités au sein de votre chaîne d’approvisionnements.

Merci d'avoir lu

Contactez notre expert

Luc Baetens

Partager blog