Secteur public

Cabinet Citoyen

Comment percevez-vous Bruxelles?

Défi stratégique

Le ministre flamand de la culture, des médias, de la jeunesse et de Bruxelles, Sven Gatz, et le ministre de l’Aide à la Jeunesse, des Maisons de Justice, des Sports et de la Promotion de Bruxelles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rachid Madrane souhaitaient tous deux impliquer le citoyen dans la définition de leur politique pour Bruxelles. C’est dans ce cadre qu’ils ont lancé une initiative conjointe, ‘cabinet citoyen Bruxelles / burgerkabinet Brussel’. Bruxelles a par ailleurs fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. Les deux Ministres souhaitaient donc interroger les Flamands, les Wallons et les Bruxellois sur la manière dont ils perçoivent Bruxelles et comment la compréhension et le respect mutuel peuvent être améliorés.

Approche

Pour cette mission, Möbius a fait équipe avec deux autres sociétés innovantes : Citizenlab et Synthetron. Nous avons tous ensemble accompagné les deux trajets (francophone et néerlandophone) qui se sont déroulés simultanément.

Au démarrage du projet, en plus des éléments typiques d’un début de projet comme l’affinement du plan d’approche, la structure du projet, le reporting, etc. une attention toute particulière a été portée à la communication. L’impact d’un cabinet citoyen est en effet proportionnel à la qualité et à l’efficacité d’une bonne campagne de communication et au recrutement de suffisamment de participants.

Dans une première phase du projet, la plateforme en ligne de Citizenlab a servi au lancement de la génération d’idées. Les citoyens pouvaient y partager leur vision sur un certain nombre de thèmes proposés et également réagir aux avis postés par d’autres citoyens.

L’analyse des réponses et des idées postées sur la plateforme a permis de dégager quelques grandes lignes directrices. Celles-ci furent traduites en questions concrètes de recherche avant d’être explorées plus avant au cours de la phase dite d’approfondissement. Au cours de cette phase, grâce à la technologie Synthetron, les citoyens ont pu participer à des débats intenses en ligne tout en restant face à leur ordinateur.

Le résultat de cette deuxième phase a livré un matériel riche qui fut exploité pendant les sessions physiques du cabinet citoyen. Deux sessions physiques ont eu lieu, une néerlandophone et une francophone. Au cours d’une journée de débats interactifs et de séances de réflexion avec, pour chaque session, près de cent participants, les deux cabinets citoyens se sont terminés par des recommandations concrètes formulées par les citoyens à l’attention des ministres.

Résultat

Des milliers de personnes ont visité la plateforme en ligne du cabinet citoyen; des centaines de personnes étaient présentes aux sessions physiques. À l‘issue de celles-ci , les deux ministres sont repartis avec en main la liste des trois recommandations les plus populaires pour chacun des thèmes abordés. Un rapport final complet a été rédigé et a servi d’input pour une analyse approfondie réalisée par le Cevipol (Centre d’étude de la vie politique – ULB) et BRIO (Centre d’Information, de Documentation et de Recherche sur Bruxelles). 

Merci d'avoir lu

Contactez notre expert

Alexander De Jaeger

Partager référence